Consultation, information et transparence: les municipalités de Collonges et de Saint-Maurice y tiennent. Les 20 et 22 novembre 2018, les populations de Collonges et Saint-Maurice ont ainsi pu participer à des soirées citoyennes, et y exprimer leurs craintes, leurs souhaits, tout en déposant leurs questions. Extraits en attendant les comptes rendus.

Aucun projet de fusion ne saurait être emmené sereinement sans le maintien d’un lien étroit avec les populations concernées. Les municipalités de Collonges et de Saint-Maurice l’ont bien compris. Elle ont d’emblée souhaité intégrer les citoyens à leurs réflexions. Deux soirées de consultation ont ainsi été proposées, l’une à Collonges, l’autre à Saint-Maurice, les 20 et 22 novembre. Les populations y ont été invitées par le biais d’un flyer tous ménages.

Mises en place et animées par la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM), membre du collectif FUZIO, ces séances ont permis aux participants de formuler questions, craintes et souhaits. Guidées sur le mode participatif, elles ont séduit environ 70 personnes à Collonges, et une trentaine à Saint-Maurice.

Les ateliers se sont déroulés dans la sérénité, et une vaste palette de thématiques ont été abordées. Des questions de fond ont été formulées sur le choix de la commune partenaire, sur le calendrier, mais aussi sur les collaborations intercommunales en place, la santé financière des candidats à la fusion, la fiscalité, les taxes, les transports, l’environnement, l’école, les services communaux ou encore la représentativité politique.

Des comptes rendus ont été transmis au Comité de pilotage, et vous trouvez également ci-dessous des documents de synthèse libres d’accès:

> Télécharger la synthèse des soirées consultatives de novembre 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter, et soyez informé-e dès que les synthèses seront mises à votre disposition ici!

> Lire l’article du Nouvelliste du 27 novembre 2018
> Ecouter l’interview de Damien Revaz, président de Saint-Maurice, sur les ondes de Radio Chablais, 26 novembre 2018